Votre départ   Hôpital de jour 
 Contactez-nous 
Recherche 
 Annuaire
 Services

 


Journée mondiale de la sécurité des patients
Depuis 2019, le 17 septembre est consacré à la Journée mondiale de la sécurité des patients.
Créée à l’initiative de l’OMS, le thème de cette année, au regard de la pandémie et des défis associés, est centré sur la sécurité des travailleurs du secteur de la santé. Un environnement de travail sûr, sain et bienveillant est propice à délivrer des soins plus sûrs aux patients.


En partenariat avec la PAQS (Plateforme pour l’Amélioration continue de la Qualité des soins et de la Sécurité des patients pour Bruxelles et la Wallonie), le Centre de Santé des Fagnes se joint au mouvement.
Soucieux et attentif à la sécurité de ses patients et des membres de son personnel, l’hôpital de Chimay met en avant deux domaines d’expertise : l’Hygiène hospitalière et la Radioprotection.
L’hygiène hospitalière est composée d’un médecin spécialisé, d’infirmières et d’une laborantine. Le travail de cette équipe s’articule autour d’actions de prévention et de protection pour assurer auprès du personnel soignant toutes les mesures nécessaires de sécurité pour éviter tous risques ou expositions.
Dans le contexte de la pandémie covid, l’équipe de l’hygiène hospitalière a notamment enrichi le Dossier patient informatisé avec des informations pour guider les professionnels dans leurs actions de diagnostiques. C’est elle aussi qui a mis en place les mesures de sécurité et de protection autour des visites aux patients hospitalisés.
Pour protéger le personnel soignant, l’équipe d’hygiène hospitalière a créé, en collaboration avec le service communication de l’hôpital, des outils didactiques, telles que des vidéos et des brochures) expliquant le port des différents équipements de protection individuelle. Elle s’est chargée également de l’organisation spécifique des soins visant l’efficience et la rationalisation des soins et des contacts.


Le service de radiologie a, de son côté, mis en place pour le personnel un service interne de contrôle physique de l’exposition aux ondes ainsi que son manuel qualité B-QUAADRIL.
Ce contrôle s’articule autour de trois axes : justification, optimisation et limite d’exposition.
Dès la prescription, les différents examens réalisés sont justifiés selon la qualité et la quantité. Le service est optimalisé grâce à des investissements importants dans des appareillages performants (Scanner) plus sécurisant pour le patient et le personnel. Ce dernier dispose d’équipements de protection collectif et individuel (EPI) performants.
La limite d’exposition et l’organisation des salles d’examens sont également contrôlées et strictement déterminées, tant pour les patients que pour le personnel.





Consultations